Localiser ou contacter un patient

Pour localiser un patient par téléphone, veuillez appeler notre système vocal de localisation des patients au 613-549-6666 (poste 2367). Le système vous demandera alors de donner le prénom et le nom officiel du patient en question. Si le système parvient à localiser ce patient, votre appel sera automatiquement transféré au téléphone situé dans sa chambre. En cas de difficultés avec le système automatisé, veuillez appeler le standard de l’HGK au 613-549-6666 (poste 0) pour obtenir de l’aide.

Pour localiser un patient en arrivant à l’hôpital, veuillez parler à un membre de l’équipe des services bénévoles aux bureaux d’information situés dans le hall principal Davies ou dans le hall Burr, dans le centre de cancérologie. Si aucun bénévole ne se trouve au bureau d’information à votre arrivée, veuillez utiliser le téléphone fourni pour appeler le standard (en composant le 0), qui vous aidera à trouver un patient.

Communiquer avec un patient par courriel

Si un patient ne dispose pas de sa propre adresse électronique et que vous souhaitez lui transmettre un message, vous pouvez lui envoyer une carte postale électronique par notre intermédiaire et nous la lui remettrons. Pour envoyer un message sous forme de « carte postale électronique » à un patient de l’HGK, veuillez cliquer ici.

Veuillez inclure le prénom et le nom du patient dans l’objet du message, ainsi que son numéro de chambre si vous le connaissez. Nous imprimerons votre message et l’un de nos bénévoles le délivrera au patient en personne. Si le patient n’est plus hospitalisé, votre message sera simplement supprimé. Sachez que le patient ne pourra pas répondre à votre message en utilisant ce service; aussi, considérez ce message comme une carte postale. N’oubliez pas que notre personnel et nos bénévoles imprimeront ce message pour pouvoir le remettre au patient; aussi, n’y incluez aucun élément confidentiel pouvant être lu accidentellement. Cela s’applique aux images et aux autres pièces jointes. Les pièces jointes ne seront pas remises au patient.