Planification préalable des soins

La planification préalable des soins est l’occasion de réfléchir à vos préférences concernant les décisions prises quant à vos soins actuels et futurs. Ces décisions sont généralement communiquées aux membres de votre famille et à vos fournisseurs de soins. Cela nous permet de veiller à ce que vos souhaits soient respectés si vous vous trouviez dans l’incapacité de communiquer vous-même vos décisions.

Chaque adulte devrait avoir un plan préalable de soins, car personne ne peut prévoir l’avenir. La planification préalable des soins est particulièrement importante si vous avez une grave maladie. Le fait d’avoir un plan peut contribuer à soulager votre anxiété et celle de vos proches. Votre plan préalable de soins peut prendre la forme d’un document écrit, d’un enregistrement vidéo ou audio, ou simplement d’une conversation au cours de laquelle vous exposez vos souhaits à votre famille et à l’équipe soignante. Que ces souhaits soient enregistrés ou non, ils sont juridiquement contraignants.

Votre plan préalable de soins sera seulement utilisé si, par exemple, vous êtes dans le coma ou que votre maladie compromet votre capacité de prendre des décisions. Dans ce cas de figure, votre mandataire spécial aidera votre équipe soignante à planifier vos soins en tenant compte de vos souhaits. Votre mandataire spécial est la personne que vous choisissez pour veiller à ce que vos souhaits soient respectés. 

Concevoir votre plan préalable de soins

Évoquer les questions de fin de vie peut être difficile; pourtant, ce sera sans doute à vous d’exprimer vos souhaits et d’ouvrir un dialogue concernant la planification préalable des soins. Voici quelques conseils pour entamer cette conversation :

Commencez par réfléchir à vos valeurs, à vos croyances et à ce que vous savez à propos de votre maladie, de votre traitement et de vos soins.
Réfléchissez à la personne qui, selon vous, est la mieux à même d’honorer vos souhaits et de prendre des décisions médicales à votre place.

Vous pouvez discuter avec les membres de votre équipe soignante : ils peuvent vous donner des conseils sur la façon d’entamer une conversation au sujet du plan préalable de soins. 

Modifier votre plan préalable de soins

Vous pouvez modifier votre plan préalable de soins aussi souvent que vous le souhaitez. Notre situation évolue au fil du temps, tout comme les personnes qui nous entourent. Il est donc conseillé de passer votre plan en revue de temps à autre pour vous assurer qu’il reflète l’évolution de vos préférences. N’oubliez pas de parler de ces modifications à votre mandataire spécial.