Glossaire des soins obstétricaux

Pendant votre séjour à l’hôpital, nous ferons de notre mieux pour employer un langage facile à comprendre. Cependant, il nous arrivera parfois d’utiliser certains mots ou termes qui vous seront inconnus. N’hésitez pas à demander à votre équipe soignante de vous expliquer ces termes. Vous trouverez également ci-dessous les définitions de certains termes susceptibles de vous être utiles.  

Accélération du travail

Intervention qui vise à accélérer un travail qui a commencé naturellement. On utilise souvent un produit appelé Pitocin (version synthétique de l’hormone ocytocine) pour intensifier les contractions ou rompre les membranes.

Travail actif

Le travail actif fait partie de la première phase du travail, quand le col de l’utérus se dilate de 3 à 7 cm. Le travail actif dure en moyenne deux à quatre heures. Les contractions ressenties pendant le travail actif sont fortes, longues (entre 40 et 60 secondes) et fréquentes (espacées de trois à quatre minutes).

Amniocentèse

Examen de diagnostic visant à déterminer si le fœtus présente des anomalies. On la réalise entre la 14e et la 20e semaine de grossesse (plus fréquemment entre la 16e et la 18e semaine). L’amniocentèse permet d’analyser le liquide qui se trouve dans le sac amniotique, soit la membrane qui entoure le bébé. Ce liquide, dans lequel flottent des cellules cutanées du bébé, est ponctionné depuis l’utérus à l’aide d’une aiguille creuse insérée à travers la paroi abdominale de la femme enceinte. Il est ensuite analysé afin de détecter des anomalies chromosomiques, des anomalies génétiques ou d’autres maladies.

Amniocentèse

Examen de diagnostic visant à déterminer si le fœtus présente des anomalies. On la réalise entre la 14e et la 20e semaine de grossesse (plus fréquemment entre la 16e et la 18e semaine). L’amniocentèse permet d’analyser le liquide qui se trouve dans le sac amniotique, soit la membrane qui entoure le bébé. Ce liquide, dans lequel flottent des cellules cutanées du bébé, est ponctionné depuis l’utérus à l’aide d’une aiguille creuse insérée à travers la paroi abdominale de la femme enceinte. Il est ensuite analysé afin de détecter des anomalies chromosomiques, des anomalies génétiques ou d’autres maladies.

Analgésie

Toute intervention qui réduit la sensation de douleur.

Analgésie

Toute intervention qui réduit la sensation de douleur.

Anténatal

Qui intervient ou qui se forme avant la naissance; synonyme de prénatal.

Score d’Apgar

Il s’agit du premier examen réalisé sur un nouveau-né. Mesuré une minute puis cinq minutes après la naissance, le score d’Apgar évalue l’apparence du nouveau-né (coloration de la peau), son pouls, sa grimace (réflexe aux stimuli), son activité (tonus musculaire) et sa respiration. Le résultat maximal est de 10 (parfait état de santé); en général il s’établit à 7, 8 ou 9.

Accélération du travail

Intervention qui vise à accélérer un travail qui a commencé naturellement. On utilise souvent un produit appelé Pitocin (version synthétique de l’hormone ocytocine) pour intensifier les contractions ou rompre les membranes.

Score d’Apgar

Il s’agit du premier examen réalisé sur un nouveau-né. Mesuré une minute puis cinq minutes après la naissance, le score d’Apgar évalue l’apparence du nouveau-né (coloration de la peau), son pouls, sa grimace (réflexe aux stimuli), son activité (tonus musculaire) et sa respiration. Le résultat maximal est de 10 (parfait état de santé); en général il s’établit à 7, 8 ou 9.

Travail actif

Le travail actif fait partie de la première phase du travail, quand le col de l’utérus se dilate de 3 à 7 cm. Le travail actif dure en moyenne deux à quatre heures. Les contractions ressenties pendant le travail actif sont fortes, longues (entre 40 et 60 secondes) et fréquentes (espacées de trois à quatre minutes).