Consultations externes pour femmes

Nos consultations externes pour femmes vous donnent accès à des services sécuritaires, discrets et respectueux si vous souhaitez mettre un terme à une grossesse non planifiée et non désirée. 

Pour prendre rendez-vous dans cette clinique, vous devez être aiguillée par un soignant de premier recours (médecin de famille, infirmière praticienne, infirmière-hygiéniste) après qu’une échographie a été réalisée pour déterminer de combien de semaines vous êtes enceinte.   Si vous n’avez pas de soignant de premier recours, ou si vous n’êtes pas en mesure de prendre un rendez-vous rapidement avec votre soignant de premier recours, vous pouvez contacter directement le service de consultations externes pour femmes en appelant le 613-549-6666 (poste 2423) pour prendre rendez-vous. Le ou la réceptionniste s’emploiera à vous prendre un rendez-vous pour une échographie une fois que vous aurez atteint cinq semaines et demie de grossesse (durée calculée à partir de la date de vos dernières règles). 

Le service de consultations externes pour femmes se trouve au premier étage de l’aile Dietary. Si vous prévoyez d’entrer dans l’hôpital en empruntant l’entrée principale de la rue Stuart, cliquez ici pour consulter une carte qui vous aidera à trouver l’aile Dietary. Toutes les prestations du service de consultations externes pour femmes sont couvertes par le Régime d’assurance-santé de l’Ontario, et vous n’aurez donc rien à payer de votre poche. 

Options

Le service de consultations externes pour femmes propose deux procédures, en fonction du stade de votre grossesse, à savoir :

  • Interruption de grossesse médicamenteuse : si vous êtes enceinte de moins de sept semaines, vous pouvez opter pour un avortement médicamenteux. Dans le cadre de cette procédure, vous prendrez deux médicaments différents la même semaine. Vous pouvez prendre ces médicaments à la maison, mais vous devrez vous rendre plusieurs fois à l’hôpital pendant un mois. Pour une interruption de grossesse médicamenteuse, vous devez avoir 18 ans, vivre dans la région du Grand Kingston et répondre à certains critères médicaux. 
  • Interruption de grossesse chirurgicale : si vous êtes enceinte de 7 à 12 mois, on vous proposera une méthode chirurgicale appelée succion-dilatation et curetage (D-C). Cette procédure est réalisée à la clinique, et vous devrez rester à l’hôpital pendant presque toute la journée. Vous vous enregistrerez pour la procédure le matin, et vous serez généralement prête à rentrer chez vous entre 15 et 16 heures. Vous devriez être suffisamment rétablie pour reprendre le travail ou l’école le jour suivant la procédure. 

Autres dispositifs de soutien

Prendre la décision d’interrompre une grossesse peut être très difficile, et chaque situation est différente. Décider d’avorter (ou non) est un choix extrêmement personnel. Il est important que vous disposiez de renseignements fiables et exacts pour pouvoir prendre la décision qui convient à votre situation. Une fois votre rendez-vous pris à la clinique, on vous proposera de rencontrer une travailleuse sociale qui peut vous offrir des services de counseling. Vous n’êtes pas obligée de rencontrer la travailleuse sociale : cette option vous est simplement offerte au cas où vous éprouveriez le besoin de parler à quelqu’un de votre décision et de ce que vous ressentez. 

Le jour du rendez-vous, on vous proposera aussi de vous renseigner sur les différentes méthodes de contraception qui existent, notamment la contraception d’urgence (pilule du lendemain). Nous pouvons aussi vous donner une ordonnance pour que vous puissiez vous procurer la méthode de votre choix. Si vous le désirez, le médecin de la clinique peut également insérer un dispositif intra-utérin (DIU) directement après la procédure ou au cours d’une visite ultérieure afin d’empêcher de futures grossesses.

Si vous souhaitez obtenir plus de renseignements, nous vous encourageons à consulter le site du Réseau canadien pour la santé des femmes.